Accueil / L’association / Vie de l’association / Témoignages et entretiens / Interview de Lionel Keiflin, bénévole sur Marseille

Interview de Lionel Keiflin, bénévole sur Marseille

juin 2016

Lionel est bénévole VA sur Marseille depuis 2013. Il présente son accompagnement auprès d’une jeune adolescente avec autisme, Sarah.

Volontaires pour les personnes avec Autisme (VA) est une association créée par la Fondation Orange en 1992. Initialement ouverte uniquement aux salariés d’Orange, elle fonctionne maintenant par des bénévoles venant de tout horizons.

Lionel Keiflin, Auditeur VQSE FTTH au sein de l’équipe de Denis Paranque et bénévole à VA nous en parle.

Lionel, quel est le rôle de l’association VA ?

VA a pour objectif de financer les séjours de vacances pour les autistes en proposant des activités spécifiques. Elle vise également à développer un réseau de bénévoles qui aident à l’accompagnement des familles dans le but de les soulager.

Tu es toi-même bénévole. Parle-nous de ton action.

J’accompagne depuis 3 ans maintenant Sarah âgée aujourd’hui de 16 ans, diagnostiquée autiste il y a une dizaine d’années. Je suis avec elle 1 heure par semaine pour soulager sa famille et une demi-journée par week-end, pour l’accompagner au théâtre, au musée, au zoo… Je la confronte au monde réel afin qu’à terme elle puisse être insérer dans une structure spécialisée. Un véritable lien s’est noué avec Sarah mais aussi et surtout avec sa famille, avec laquelle la confiance est totale.

Comment es-tu devenu bénévole à VA ?

C’est le fruit d’un cheminement personnel, une envie de donner et d’œuvrer pour prouver que le handicap rassemble.

Il faut un temps de maturation avant d’accompagner un autiste. Il y a d’abord une rencontre avec le délégué régional de l’association. Un cursus de formation est également prévu avec un psychologue pour mieux appréhender et comprendre ce handicap. Puis la première rencontre se fait avec la famille. Une période d’essai de un ou deux mois est nécessaire avant de valider l’engagement réciproque.

VA est une association très bien structurée qui ne laisse rien au hasard. Une psychologue est présente en soutien. Des journées-rencontre avec les autres bénévoles ainsi qu’avec les familles sont régulièrement proposées. Des événements pour lever des fonds et pour mieux faire connaître l’association, des colloques sur des thèmes divers liés à l’autisme sont également organisés. Bref, vous n’êtes pas seul face au handicap.

Qu’est-ce que t’apporte ton action au sein de VA ?

Avant tout, beaucoup d’émotions et un véritable enrichissement. On pose un regard différent sur la vie et on va du coup davantage à l’essentiel.

VA recherche des volontaires sur Marseille. Quelles sont les qualités attendues d’un bénévole ?

Aujourd’hui, nous ne sommes que 4 bénévoles sur Marseille. Il faudrait au moins 10 nouvelles recrues.

Il faut avant tout être disponible et donner du temps. Il faut faire preuve d’honnêteté intellectuelle de patience et de curiosité. Il faut avoir envie de donner sans avoir d’attente particulière en retour.